Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Utaim Djerba Midoun Un programme pilote d’intégration socioprofessionnelle en lien avec la municipalité et les hôtels, Djerba, Tunisie
Pour aller plus loin
Utaim Djerba Midoun
  • Av de la république -------- Elmay Djerba Tunisie
  • Tél/Fax : (00216) 75676164
  • contact@nullutaimdjerba.org
  • Faycal ROJBI
  • contact@nullutaimdjerba.org


Un programme pilote d’intégration socioprofessionnelle en lien avec la municipalité et les hôtels, Djerba, Tunisie

  • Travail et activité : Insertion professionnelle
  • Afrique : Tunisie
  • Fiche d'expérience

Par Faycal ROJBI le 23/07/2014

Depuis sa création, La Section Djerba Midoun de l’UTAIM poursuit son objectif principal : « Faire du droit au bonheur une réalité pour les personnes handicapées mentales ».

 

  1. Le contexte

 

Notre section UTAIM Djerba Midoun a été créée le 17 Juillet 1984. Le  siège social de l’union Tunisienne d’aide aux insuffisants mentaux, section Djerba Midoun se trouve : Avenue de la république El May Djerba 4175

Notre association dispose de deux centre : Le premier centre est a ELMAY , le deuxième est a Midoun.

Depuis sa création, La Section Djerba Midoun de l’UTAIM poursuit son objectif principal : « Faire du droit au bonheur une réalité pour les personnes handicapées mentales ».

Au travers de son action, elle œuvre pour faire évoluer le regard de la société sur les personnes handicapées mentales, favoriser leur intégration et combattre les idées reçues. Elle crée des établissements, conseille les parents, collabore avec les lieux d’accueil existants, développe des activités culturelles et sportives, organise des campagnes de sensibilisation, et maintient un dialogue constructif avec les pouvoirs publics afin de donner une place entière à la personne handicapée.

Nous accueillons les personnes handicapées essentiellement porteurs  d’handicap mental, mais vu notre emplacement au centre de l’ile, nous recevons aussi des handicapés moteurs en l’absence des centre pour les handicapés moteurs a Midoun. Pour l’année scolaire 2013-2014  le nombre des handicapés est 161 reparti comme suit :

  • 67 au centre d’éducation spécialisée d’ELMAY
  • 94 au centre d’éducation spécialisée et de formation pédagogique de Midoun
  • Leur âge varie entre 4 et 40 ans

 

Quatre services principaux sont proposés :

L’éducation : La pédagogie proposée pour les enfants et jeunes de nos centres est centrée sur l'acquisition de l'autonomie en vue d'une socialisation optimale et aussi de lui permettre d'acquérir les premiers enseignements scolaires orientés vers la relation à son environnement :

L’accès à la culture, aux sports et aux loisirs : ce sont trois grands champs d'activités à travers lesquels l'association parvient à garantir l'éducation, l'initiation et l'intégration socioprofessionnelle de ces ressortissants.

L’initiation : L'activité d'initiation se base essentiellement sur un ensemble d'ateliers qui sont dirigés par des éducateurs qualifiés dans le but de formation et de production.

L’intégration : Après avoir eu une formation, les jeunes de nos centres deviennent prêts à se lancer dans la vie socioprofessionnelle.

Ne voulant pas laisser cette étape au hasard, l´association a projeté un programme d´intégration spécial aux insuffisants mentaux.

 

  1. Un objectif,  l’insertion par le travail au service de la collectivité

 

Nous accueillons les handicapés mentaux de différentes tranches d’âge, pour certains âgés de 25 ans et arrivant a 40 ans. Ils ont suivi leurs parcours éducationnel spécialisé jusqu’au stade d’initiation et intégration. Pour eux il fallait rapidement trouver une méthode pour leur insertion. Ils voulaient contribuer dans la vie socioprofessionnelle, avoir un travail, être productif, même si l’entourage ne semblait pas toujours prêt pour leur intégration. Ils n’avaient pas conscience des capacités de leurs enfants ou proches. C’est pour ça que nous luttons pour convaincre les parents, la société civile, les entreprises que l’handicapé est considéré chacun comme un être à part entière, avec ses désirs, sentiments, aspirations, souhaits, besoins.

 

Notre association ayant  pour but final l’intégration des handicapés, nous nous sommes donné un objectif d’intégrer 15 personnes handicapées dans un programme de collecte de déchets de plastique dans la ville de Midoun et ELMAY.

 

Un des freins à la mise en place était que la plupart des parents concernés n’avainett pas confiance en leurs enfants, surtout que le lieu du travail leur semblait risqué (travailler à bord des rues pour collecter les déchets de plastique engendre des risques d’accidents de la route …)

 

 

  1. Le fonctionnement de la section d’intégration

 

L´intégration socioprofessionnelle commence par l´atelier. La formation qu´acquièrent les jeunes des centres débute par l´enseignement et aboutit enfin a la production. Cela a pour but de développer le sens de confiance en soi chez l´insuffisant mental et de lui faire acquérir la notion de responsabilité.

1- L’intégration introductive : Programme pilote d’insertion socioprofessionnelle entre l’UTAIM Djerba Midoun et la municipalité de Djerba Midoun.

2- L’intégration finale : plusieurs élèves ont bénéficié d’une intégration finale au niveau de sociétés privées ou établissements publics :

  • Municipalité
  • Hôtels
  • Boulangerie
  •  Menuiserie Aluminium

Les jeunes handicapés concernés sont en premier lieu d’un degré d’handicap léger et qui présentent une autonomie leurs permettant de se déplacer seuls sans risque d’accident.

Ce dispositif été mis en œuvre  après une période d’essai de ces jeunes notamment dans des petits projets d’agriculture et de jardinage et de nettoyage des jardins dans quelques établissements publics comme le jardin de la poste d’Elmay, le jardin de la maison des jeunes de Midoun…..

 

Cette section d’intégration fonctionne comme suit :

Pour la convention de collecte de déchets de plastique : Accompagné par un encadreur, ces jeunes adultes partent à 8h00 du matin vers le lieu de travail avec un moyen de transport de l’association. Ils se partagent en groupes dans les rues a nettoyer, désignés par la municipalité.

Ces jeunes adultes sont récompensés par une somme mensuelle reçue de la municipalité.

Un comité d’intégration assure le suivi des travaux, de la persévérance des travailleurs, de leur assiduité et de leur sécurité afin d’évaluer le degré de réussite.

Pour les jeunes adultes qui travaillent dans les hôtels : nous privilégions le contact avec les directeurs des hôtels pour l’intégration des enfants dans le cadre des espaces verts, dans la cuisine ( plonge, pluches, …)

 

  1. Les moyens déployés?

 

Sur le plan humain :   Concernant les jeunes adultes qui travaillent dans la collecte des déchets de plastiques, un formateur et un chauffeur sont toujours indispensable pour la mise en marche de l’action, cependant, pour les jeunes adultes qui travaillent dans les hôtels, le comité chargé d’intégration assure leurs suivie par la coordination avec leurs chefs sur le milieu du travail ( exp : voir si le jeune s’est adapté avec le groupe, avec le matériel du travail, son rendement est il satisfaisant ?  etc… et  travailler avec les responsables pour remédier aux  problèmes rencontrés ….)

 

Sur le plan technique et matériel : Il n’y a pas des locaux consacrés a cette section de travail étant donnée que le lieu de travail subit toujours un changement.

Concernant les matériels, pour la convention de collecte de déchets de plastiques:

  • Tenues de travail : gants, blouses, pantalons, casquettes
  • Matériel de transport
  • Matériels de collecte : sacs poubelles

 

 

  1. Quelle évaluation faites-vous aujourd’hui ?

 

  Notre objectif se réalise dans le temps et au fur et à mesure que nos jeunes travailleurs acquirent l’expérience et s’intègrent.

Ont bénéficié de ce dispositif d’intégration :

  • 15 travailleurs pour la convention de collecte de déchets de plastiques.
  • 10 travailleurs dans d’autre établissements privés et publics.

Les résultats pour les personnes bénéficiaires sont un pacte psychologique très important, la création des relations avec les gens, un équilibre psychoaffectif, la joie de vivre.

 

Pour l’entourage, c’est une expérience exemplaire dans la région, expérience modèle pour les autres municipalités, expédition de cette expérience a l’étranger (Mauritanie, Montpellier).

 

Pour l’association, c’est la création d’emploi pour nos adultes, une meilleure coopération avec les familles, cette expérience a allégé le fardeau de la prise en charge de nos jeunes handicapés.

 

Les difficultés principales ont été de deux ordres : celle convaincre les jeunes, la famille, les autorités locale de l’utilité de l’intégration et des difficultés financières pour l’instauration de cette expérience (moyen de transport/ tenues/ formateurs/ ….)

L’intégration de la personne handicapée étant un droit, les facteurs de réussite sont

 

  • Une étude préalable de la personne handicapée : ses moyens et ses capacités de travailler (besoin d’un comité d’intégration)

 

  • Une étude des moyens financiers (budget)

 

  • Un bon suivi au cours de l’expérience

 

  • Une évaluation pour juger la réussite ou l’échec de l’expérience

 

  • La médiatisation de cette expérience pour que d’autre organismes puissent en tirer profit

 

Cette action d’intégration est reproductible dans d’autres associations, sous réserve de bien étudier le projet, préparer le budget, faire le suivi, l’évaluation et éventuellement corriger ce qui doit l’être.

 

 

 

 

Langue d'origine : Français
Alizée
25/01/2015 21:23
Bonjour, je connais bien midoun et je travaille dans une association en france. Et je voulais savoir si vous êtes en collaboration avec des associations en France.
Handiplanet
30/03/2015 11:22
Bonjour,
Avez vous eu votre réponse de la part de l'UTAIM de Djerba?
 de Denis Pelsy
Zied BEN HAMMOUDA
05/11/2015 16:14
Bonjour,
Effectivement, l'UTAIM Djerba midoun, est en collaboration avec plusieurs associations à travers le monde. en France, nous avons un jumelage avec l'APEI de Montpellier.
Vous pouvez tout savoir sur notre activité et nos partenaires sur www.utaimdjerba.org
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 15 - 5 = ?
Votre réponse: