Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Cie Kimé Des ateliers de pratique artistique et de création de spectacles au service des personnes en situation de handicap mental et psychique, la Compagnie Kimé.
Pour aller plus loin
Cie Kimé
  • 32 Allée Thiellement 93340 Le Raincy France
  • 06 10 74 28 60
  • contact@nullcompagnie-kime.com
  • ventura
  • contact@nullcompagnie-kime.com


Des ateliers de pratique artistique et de création de spectacles au service des personnes en situation de handicap mental et psychique, la Compagnie Kimé.

  • Vie sociale et quotidienne : Autre
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par ventura le 08/10/2010

La Cie Kimé intervient auprès des personnes en situation de handicap pour des ateliers de pratique artistique (danse, théâtre, musicothérapie) débouchant sur la création d'un spectacle sur mesure.

La Compagnie, son projet, ses activités

La Compagnie Kimé a son siège social dans le 93. Elle travaille principalement en Ile-de-France, mais aussi en province et à l’étranger. Elle a été créée en 2003. Constituée d’un bureau et de membres bénévoles, elle travaille avec des artistes intermittents et des musicothérapeutes.

 

Le projet de base de la Cie Kimé est de créer et diffuser des créations, des spectacles qui mêlent différentes disciplines artistiques (théâtre / danse / musique / video)… Dès l’origine, la volonté d’aller vers un public dit différent a été présente, c’est pourquoi la Cie Kimé a commencé à développer des ateliers de pratique artistique et de créations de spectacles pour les personnes en situation de handicap, enfants et adultes. 

 

Nos ateliers et les spectacles qui en découlent s’adressent à tout le monde : habitués à travailler autour du handicap mental, nous travaillons aussi depuis peu avec le handicap moteur. Et nous travaillons autant avec les enfants, les adolescents que les adultes, sans séparer forcément les hommes et les femmes (sauf demande particulière).

 


Détente, ouverture d'esprit, pour chacun des objectifs spécifiques

 

Il s’agit d’ouverture d’esprit, de vivre une expérience particulière où le groupe se retrouve dans une situation inédite.

 

 

Suivant les demandes des établissements, nous intervenons autant pour une simple pratique de détente que pour un projet qui aboutit à la création d’un spectacle. Mais nous constatons que les effets d’une création de spectacle sont formidables, pour la réalisation du spectacle, les efforts fournis et la joie de vivre cela le temps de cette troupe éphémère. 

 

Les attentes viennent davantage des familles … qui ont souvent des exigences incroyables ! Mais le temps du spectacle remet souvent les pendules à l’heure et les familles sont scotchées et fières des capacités souvent insoupçonnées de la personne en situation de handicap.

 

Il n’y a pas d’objectif final lorsque nous venons dans un établissement, chacun a sa spécificité que nous devons intégrer.

 

Les freins rencontrés sont liés aux emplois du temps très chargés de certaines personnes notamment celles qui travaillent en ESAT, ou en formation… Avec la coopération de tous, nous arrivons à trouver un emploi du temps adapté pour que tout le monde s’y retrouve, à commencer par la personne en situation de handicap.


Spectacles ou ateliers, une mise en oeuvre éphèmère aux conséquences durables

 

Il peut s’agir d’un montage de spectacle sur mesure ou bien d’ateliers ponctuels, cela est variable suivant les établissements.

 

L’atelier chorégraphique est par exemple un atelier artistique « type ». Il consiste en un échauffement collectif qui amène à une conscience du corps, travail dans l’espace, seul, à deux, à trois, en groupe, avec écoute de musiques différentes.. propositions chorégraphiques à suivre ou à changer, impro… c’est assez difficile de résumer !

 

Il y a au maximum 8 personnes par atelier, ce dernier étant animé par une danseuse chorégraphe ainsi qu’une musicothérapeute.

 

Concernant le montage d’un spectacle sur mesure, il s’agit en général d’un travail mis en place petit à petit et nous créons des spectacles où l’apprentissage se fait au fil des répétitions : Tableaux courts / coupures,  afin que le temps de spectacle soit intégré sans forcer par les personnes en situation de handicap. A chaque fois, nous sommes étonnés de la volonté et l’envie des participants.

 

Tous ceux qui veulent faire le spectacle et ceux qui ont suivi les ateliers de pratique peuvent évidemment participer. La détermination du sujet du spectacle dépend des équipements auxquels nous devons nous adapter.

 

Quant au temps passé à monter un tel spectacle, il varie selon les projets des établissements, mais deux cas de figures reviennent régulièrement :

 

-          soit nous venons pour toute la saison et nous créons un spectacle en fin de saison (sur le dernier trimestre),

-          soit nous venons pour un temps plus court (un trimestre) et le spectacle est créé là aussi dans un temps plus court.

 

Les représentations ont ensuite lieu dans la salle polyvalente des établissements ou salle de spectacle s’il existe un partenariat avec le lieu de spectacle.

 

Les moyens

 

-          Au plan humain : nos intervenants sont salariés et nos artistes sont aguerris à la pratique artistique pour des personnes en situation de handicap. Nous avons ainsi une artiste musicothérapeute.

 

-          Au plan financier : suivant les projets, les établissements ou les villes nous rémunèrent par une facturation globale.

 

-          Au plan technique et matériel : la Compagnie se charge des demandes techniques.

 

Evaluation, enseignements

 

Nous atteignons toujours les objectifs fixés au départ. En effet, une fois les ateliers démarrés, tout le monde se mobilise pour que cela réussisse.

 

Les participants en situation de handicap obtiennent plusieurs satisfactions : Le fait de faire quelque chose ensemble, d’avoir réussi à surmonter leurs craintes, cela leur donne le sentiment d’être mis en valeur, ils sont fiers et heureux !

 

Quant aux équipes encadrantes et aux familles, elles sont agréablement surprises de voir les capacités que l’on trouve via le spectacle ! Et cela leur permet d’avoir un autre regard sur les personnes en situation de handicap.

 

Il y a bien sûr quelques petites difficultés. Les établissements ont souvent l’envie de faire des choses, mais le budget ne suit pas toujours.. et quand nous revenons dans un même établissement d’une année à l’autre et que l’équipe dirigeante a changé, parfois elle ne pense pas qu’un tel dispositif soit important.

 

Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 15 - 5 = ?
Votre réponse: