Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER Dossier "Accompagner le handicap psychique"
Pour aller plus loin
FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER
  • 17 rue de l'Egalité 92290 CHATENAY-MALABRY France
  • 01 46 29 59 00
  • contact@nullamisdelatelier.org
  • Françoise Laurent
  • f.laurent@nullamisdelatelier.org
  • FAM et SAMSAH SILVAE - VILLECRESNES


Dossier "Accompagner le handicap psychique"

  • Santé : Santé au quotidien
  • Source d'information générale : Articles de presse
  • Europe : France
  • Source

Par Françoise Laurent le 23/04/2014

Ce dossier est paru dans le n°196 de la Revue de l'Infirmière (Décembre 2013).

"Le secteur médicosocial souffre d'un manque de visibilité et de représentations négatives de la vieillisse et du handicap. Ce champ sanitaire et social couvre tous les âges de la vie : de la petite enfance à l'adolescence, puis l'âge adulte et enfin la personne âgée de plus de 65 ans. Les spécificités de l'exercice infirmier dans le secteur particulier du handicap psychique sont nombreuses. EN effet, l'infirmière est un acteur incontournable dans l'accompagnement du projet de vie de la personne et s'inscrit dans un travail en complémentarité avec les professionnels socio-éducatifs."

Sommaire :

Les missions des établissements médicosociaux

L'exercice infirmier en MAS, une pratique polyvalente centrée sur la relation

L'infirmière en Samsah, un accompagnement vers le soin

"Je suis rassurée, le Samsah se préoccupe de moi"

Dossier coordonné par Françoise Laurent, articles rédigés par les professionnels des établissements.

 

(dossier en français)

 

Pour en savoir plus sur la revue :

http://www.elsevier-masson.fr/les-indispensables/revue-de-l-infirmiere-revue/pezir/

Langue d'origine : Français
Delehelle André
03/02/2015 10:42
Document fort bien fait mais qui ne parle pas de l'aide qui peut être apportée à la famille du malade psychotique. la famille est seule à pouvoir apporter une présence aimante dans la longue durée à son proche malade. Mais, non formée, non informée, elle peut être extêmement maladroite.
Ce travail avec les familles me semble extrêmement important et pourrait aller jusqu'à animer des programmes psycho éducatifs qui leur sont destinés.
N'oubliez pas non plus de leur proposer les associations de familles telles l'Unafam où elles pourront trouver une aide précieuse.
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 10 + 4 = ?
Votre réponse: