Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Association les Cent Arpents La prise en compte de la situation de handicap dans une démarche de V2AE
Pour aller plus loin
Association les Cent Arpents
  • 450 rue des jonquilles 45770 SARAN France
  • 02.38.52.39.64
  • formation@nullcentarpents.fr
  • Pole Etudes et Formations Mme Mireille DAVID
  • formation@nullcentarpents.fr
  • Institut les Cent Arpents - Pole Etudes et Formation


La prise en compte de la situation de handicap dans une démarche de V2AE

  • Travail et activité : Formation
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Pole Etudes et Formations Mme Mireille DAVID le 29/03/2012

Le Pôle Etudes et Formation a conçu une méthodologie conciliable avec le droit à la compensation, afin d'adapter la VAE, aux spécificités du public en situation de handicap.

PRESENTATION DE L'INSTITUT
L'Institut les Cent Arpents est géré par une association, loi 1901, à but non lucratif, fondée par la Société Mutualiste du personnel de la Banque Nationale Populaire, le 6 juillet 1981. C'est un complexe d'établissements et services médico-sociaux localisé à Saran (Loiret), dont la mission est d'offrir un accompagnement de qualité à la personne en situation de handicap dans toutes les composantes de la vie: Etablissement et Service d'Aide par le Travail (ESAT), Foyer d'Hébergement, Foyer de Vie, Section Semi-Occupationnelle, Service d'Accompagnement à la Vie Sociale, et le Pôle Etudes et Formation.
L'Institut accueille plus de 160 adultes en situation de handicap (hommes et femmes) de 18 à 65 ans ayant tout type de déficience (physique, psychique, cognitif).

LA DEMARCHE DE V2AE
Cette démarche de recherche-action, associe l'accompagnement coopératif, collectif et individuel, afin de révéler les compétences professionnelles des personnes en situation de handicap. Elle permet une démarche de reconnaissance de ce qu'ils savent et de ce qu'ils savent faire et d'aller jusqu'à l'obtention d'un titre professionnel ou d'un diplôme, en s'appuyant sur la création d'outils à la compensation. Cette certification génère aussi un retour sur soi introspectif et la valorisation de soi. La certification faite par un organisme agréé par la DIRECCTE, est faite par accumulation des divers certificats de compétences composant un titre professionnel, dans le respect du délai légal de 5 ans pour toute VAE de droit commun.

LES ETAPES DE LA V2AE :
La 1ère étape, afin de rester dans le droit commun, a été d'accompagner les candidats sur la réalisation d'un CV et d'une lettre de motivation, ainsi que de fournir les attestations d'employeur(s) justifiant d'une expérience de plus de trois ans, comme le prévoit la loi sur la VAE.
Puis, le livret 2 a été structuré sur le principe d'un porte-folio réflexif. L'accompagnateur VAE a une fonction de scripte. Il s'assure par ses remédiations auprès des candidats qu'ils font le lien entre les activités décrites et les compétences mises en œuvre.
Les techniques pédagogiques utilisées ont été : l'entretien déclaratif, d'explicitation, les mises en situation avec prise de notes, de photos, de vidéos, le portfolio, la lecture de plan adaptée, des outils de compensation.

MOYENS MIS EN OEUVRE
Pour réaliser cette recherche-action, nécessitant parfois des temps de formation pour renforcer les connaissances, savoir-faire et compétences, des financements exceptionnels (au titre des actions prioritaires nationales) ont pu être obtenus auprès de l'OPCA.
L'Institut règle (dotation), le salaire des moniteurs d'atelier, de l'accompagnateur VAE et la création des outils de compensation. Ces derniers sont principalement : techniques (pige, compas,corde à noeud), des supports pédagogiques avec images ou pictogrammes pour renforcer les éléments de connaissance et pour les non lecteurs.
L'accompagnement est en moyenne de 100 à 200 heures par certificat de compétences à valider, en fonction des besoins de chacun et de la complexité du titre professionnel à valider.

BILAN DE L'ACTION
Tous les ouvriers handicapés de l'Institut connaissent leurs droits relatifs à la formation professionnelle et à la VAE. Ils sont demandeurs de sécurisation de leurs parcours professionnels et de développement et de reconnaissance de leurs compétences professionnelles.
Sur les 6 personnes positionnées sur le titre d'ouvrier du paysage depuis 2008, tous ont obtenu le 1er certificat. Puis en 2009, pour raison de santé, une des personnes arrête la démarche et le titre est réformé (passage de 4 à 3 CCP). En 2010 : obtention du nouveau CCP1 pour les 5 candidats restants. En 2011 : obtention pour 4 des 5 candidats du CCP2. En 2012 : obtention d'un délai d'un an supplémentaire et préparation à la certification du CCP3. Tout devra être terminé avant 09.2013 (délai légal).

Concours: Concours HANDIPARTAGE 2012
Langue d'origine : Français
Mots-clés associés :
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 = ?
Votre réponse: