Aller au contenu. | Aller à la navigation

Pour aller plus loin
Association des Papillons Blancs de l'agglomération rouennaise et du pays de Caux
  • 6 rue d'Alembert 76140 Petit-Quevilly France
  • 02 35 07 34 53
  • association@nullpapillons-blancs-rouen.fr
  • Cédric De Ridder
  • serviceeducatifcajcleon@nullpapillons-blancs-rouen.fr
  • Centre d'Activitİs de Jour Anna Louise Clavel - Clİon


SLAM SUR LA PENICHE, France

  • Travail et activité : Activités de jour
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Cédric De Ridder le 12/09/2012

A travers le SLAM, des adultes en situation de handicap mental et des jeunes d'un quartier se rencontrent.....

CONTEXTE

Le Centre d'activités de jour Anna Louise Clavel situé à Cléon est un établissement géré par L'association des Papillons Blancs de l'agglomération rouennaise et du pays et du pays de Caux.

L'établissement accompagne 41 personnes en situation de handicap mental à partir de 21 ans. L'accompagnement proposé s'adresse à des personnes qui ne peuvent pas pratiquer durablement, ou momentanément une activité professionnelle en entreprise adaptée ou en E.S.A.T. C'est un espace de vie où il est développé un panel d'activités et d'animations permettant à chacun d'être acteur dans un projet collectif. Le projet d'établissement favorise l'ouverture sur le monde car c'est au travers de rencontres que la personne handicapée peut évoluer, prouver ses potentialités et être reconnue dans la cité.

Le Centre d'activités de jour (C.A.J) fait partie d'un ensemble d'établissements sur les communes de Cléon et d'Elbeuf qui comporte aussi 2 foyers d'hébergement et un ESAT.

SLAMMER POUR EXPRIMER SA DIFFERENCE :

Le « SLAM SUR LA PENICHE », est un projet initié pour répondre aux attentes des personnes accompagnées de sortir du contexte foyer d'hébergement / centre d'activités de jour.
Impulsée par une élève - aide médico-pédagogique, la fréquentation du centre culturel et social « la Péniche » situé à Elbeuf s'est réalisée progressivement dans le but de créer des liens hors du contexte institutionnel. L'idée n'était pas seulement de partager des moments de rencontres, mais de construire quelque chose ensemble, tous ensemble. C'est pourquoi, l'idée du Slam a germé… La musique, comme élément fédérateur qui ouvre les portes l'acceptation de chacun quelque soit ses différences, La musique comme passion commune pour des personnes que tout sépare à priori.
Véritable Bateau posée sur le sol, la péniche propose des ateliers d'expression scénique et d'aide aux techniques d'enregistrement. C'est dans ce lieu naturellement dédié à l'expression de tous que l'idée d'enregistrer un Slam c'est imposée.

ALLER VERS L'AUTRE POUR CHANGER DE REGARD:

Ainsi depuis 2008 un groupe de cinq personnes handicapées se sont embarqués à bord de « la péniche ». Les premiers échanges ce sont succédés au rythme d'une rencontre hebdomadaire. Si les premières appréhensions se sont dissipées autour de parties de babyfoot, il a fallu du temps pour rassurer les personnes que le handicap intrigue. Le regard a commencé à évoluer devant la ténacité des personnes du CAJ à poser des mots en rythme. Ce n'est pas si simple ! Il faut vaincre sa timidité, et trouver les mots qui claquent !
Cette expérience a donné lieu à travail d'écriture où les participants ont su trouver les mots pour exprimer comment ils vivent leurs différences comme en témoigne le refrain slammé par tous « c'est dur le regard des autres ».
En parallèle à des séances d'expression verbale, l'enregistrement du Slam a demandé un travail patient d'appropriation du matériel, ainsi que de multiples essais avec ou sans fond sonore.

LES FORCES VIVES DU PROJET :

Le projet a été réalisé grâce au soutien matériel et humain du service jeunesse de la ville d'Elbeuf et de l'équipe de la péniche.
Ce projet a nécessité la contribution de deux animateurs du service jeunesse dans le cadre des ateliers d'écriture et des rencontres, de deux animateurs spécialisés dans les techniques d'enregistrement et d'un prestataire dans le domaine de la M.A.O, de la prise de son et de la vidéo.

La Municipalité d'Elbeuf a apporté sont soutien en finançant et diffusant en 500 exemplaires du CD « Slam sur la Péniche ».

Ce projet a vu le jour grâce aux bénévoles et aux jeunes qui ont participé aux ateliers d'écriture et aux rencontres.

Les personnels du centre d'activités de jours et de l'association des Papillons Blancs de l'agglomération rouennaise et du pays de Caux ont apporté leur contribution dans le domaine de la logistique, de la communication, et de l'accompagnement).


La réalisation du CD est le fruit d'un travail de deux ans, c'est une grande fierté pour chaque membre du groupe. En 2010, l'investissement dans ce projet des personnes accompagnées au centre d'activités de jour et des jeunes de la péniche a été récompensé par le premier prix dans la catégorie « pratiques artistiques » au concours national des victoires de l'accessibilité » organisé par L'UNAPEI.
Cette reconnaissance au niveau national, a rejaillit sur tous les participants qui ont pu prouver par ces paroles du Slam que « ce n'est pas la richesse que nous donne la vie qui est importante, mais ce que l'on en fait ».

APRES LE CD, LE CLIP !

Les barrières des débuts sont tombées, les « slammeurs » n'ont pas quitté le pont de la péniche, ils y viennent pour la musique ou simplement se retrouver autour du baby foot.
En 2011/2012 d'autres projets ont émergé, comme la réalisation d'un clip pour mettre en image les mots du Slam.

Concours: Concours HANDIPARTAGE 2012
    Langue d'origine : Français
    Ajouter un commentaire

    Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

    Question: 5 + 5 = ?
    Votre réponse: