Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Organisations DDE-CI (Dignite et Droits pour les Enfants en Côte d Ivoire)


DDE-CI (Dignite et Droits pour les Enfants en Côte d Ivoire)

  • Nombre d'utilisateurs : 1

  • Nom du responsable : Desire Gilbert KOUKOUI
  • Date de création : 2011
  • Adresse : 01 bp 2422
    01 Abidjan
    Côte d'Ivoire Afrique
  • Téléphone : +225 20228707
  • Email : ongddeci@nullgmail.com
  • Visitez son site internet dde-ci.org
DDE-CI est une ONG de propomotion et de protection des droits et du bien-être de l enfant en Côte dIvoire. Cree depuis 2011 en Côte dIvoire, il developpe des actions en faveurs des enfants en situation de rue, des enfants victimes de violence et d abus, des enfants economiquement exploites, des enfants en contact avec le systeme judiciaire, des enfants en situation de handicap.

Projet de l'organisation

RESUME DU PROJET

Le programme d’appui à la promotion des droits des enfants handicapés d’Abidjan Arc en Ciel « Malgré le handicap, nous sommes tous des enfants » est un projet d’appui aux enfants handicapés basé sur la stratégie de la Réadaptation à Base Communautaire (RBC) hébergé par le Centre Erb Alois.
Il vise à apporter des réponses concrètes à la problématique de l’intégration sociale des enfants en situation de handicap dans la Commune de Yopougon à Abidjan : accès aux soins, éducation spécialisée, sport et loisirs, vie communautaire, guidance parentale et sensibilisation du grand public.

En effet, les enfants en situation de handicap en Côte d’Ivoire sont livrés à eux-mêmes et ne sont pas l’objet de prise en charge spécifique comme l’exige leur état. En plus des préjugés néfastes dont ils sont l’objet, ils ne bénéficient pas d’activités permettant leur intégration sociale.

Alors que le Bice a initié le Centre d’Eveil et de Stimulation des Enfants Handicapés (CESEH) de Yopougon en 1997, le projet a très tôt encouragé les parents des enfants en situation de handicap à s’impliquer dans la conception et l’exécution du projet. Pour donner plus de visibilité à leur participation et s’engager dans une plus grande prise de responsabilités, les parents ont constitué l’association des parents des enfants handicapés de Yopougon, (APEH YOP) en 1999.

Une délégation progressive de responsabilités dans la gestion du CESEH à l’APEH YOP a connu des avancées notables. L’association a non seulement renouvelé son conseil d’administration mais s’est assignée de nouveaux objectifs, entre autres l’amélioration des conditions de vie des enfants handicapés de Yopougon et la lutte contre la marginalisation des enfants vivant avec le handicap.
Pour accroître les chances de pérennisation du projet et diminuer ses frais de gestion, le Comité de gestion conjoint APEH YOP/Bice a opté en faveur de la délocalisation des activités du CESEH au Centre de Réhabilitation Erb Aloïs (CREA). Le centre a été aménagé, réhabilité, équipé et ouvert à plus de 200 enfants en situation du handicap et aux enfants de la communauté pendant les vacances scolaires, depuis le 3 janvier 2011.

Pour renforcer les capacités du personnel ivoirien et échanger les expériences avec d’autres partenaires, le projet a bénéficié de l’appui conseil d’un Expert en Réadaptation à Base Communautaire (RBC) du Bénin, du 24 au 30 juin 2012. Comme propositions majeures, l’Expert en RBC a émis : la création de trois (03) à cinq (05) districts ou antennes pour la rééducation fonctionnelle, le maintien du CESEH dans le statut d’un district ou antenne central RBC, le maintien de l’éveil comme service de référence, la mise en place d’un organe faîtière léger composé de cadres avisés et acquis à la cause de la RBC et en relation avec les organes nationaux étatiques, avoir un partenariat avec le Ministère de la Santé, renforcer quantitativement le personnel du projet en recrutant un assistant social permanent et un psychologue.

Pour l’année 2013, les défis majeurs à affronter sont entre autres le plaidoyer auprès de l’Etat pour l’amélioration de l’environnement juridique des personnes vivant avec le handicap, des associations et institutions œuvrant en faveur des enfants en situation de handicap, le renforcement des capacités des travailleurs sociaux et des agents de santé sur le dépistage précoce et l’annonce du handicap, la sensibilisation et l’éducation du public pour une meilleure perception du handicap, la formation des relais communautaires en gestion associative et les droits des enfants handicapés, la mise en place effective de la stratégie RBC en s’inspirant de l’expérience du Benin, la création de deux (02) comités de gestion RBC dans les sous-quartiers de Yopougon, l’organisation des actions de synergie avec le réseau des institutions pour enfants handicapés en vue d’interpeller les autorités sur la situation de ceux-ci (journée mondiale de l’autisme, journée de l’Enfant africain, journée de la CDE, journée internationale des personnes handicapées), actions directes de prise en charge des enfants porteurs de handicap (assistance médicale, éducation spécialisée, soins appropriés, activités sportives, socio-éducatives et de loisirs, un appui psychosocial).