Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Organisations ONCODEFI


ONCODEFI

  • Nombre d'utilisateurs : 2

  • Nom du responsable : Dr Daniel SATGÉ - Dr Bernard AZÉMA - Pr Stéphane CULINE
  • Adresse : Parc Eurmomédecine 209 avenue des Apothicaires
    34090 Montpellier
    France Europe
  • Téléphone : 09 83 78 85 13
  • Email : daniel.satge@nulloncodefi.org
  • Visitez son site internet oncodefi.org/fr
Les personnes déficientes intellectuelles développent des cancers qui sont mal connus et différents de la population générale. Pour des raisons psychologiques et biologiques, leur traitement est plus difficile. A la rencontre de deux champs médicaux jusque-là bien distincts – cancer et déficience intellectuelle – ONCODEFI est un projet original, jamais réalisé ni en France ni à l’International.

Projet de l'organisation

  • Les cancers sont aussi fréquents chez les personnes déficientes intellectuelles que dans la population générale. En France, entre 100.000 et 400.000 personnes déficientes intellectuelles développent un cancer au cours de leur vie, et 7.000 nouveaux cas annuels sont attendus.
  • Les cancers des personnes déficientes intellectuelles diffèrent par leur fréquence, l’âge de survenue, les symptômes, parfois leur aspect au microscope et par les difficultés de diagnostic et de traitement qu’ils soulèvent. Toutes ces différences nécessitent une prise en charge spécifique.
  • Les cancers des personnes déficientes intellectuelles sont mal connus, des professionnels de la déficience intellectuelle et des équipes de cancérologie. Les données concernant cette pathologie sont très nombreuses et très dispersées. Sur le plan scientifique, les tumeurs des personnes déficientes intellectuelles soulèvent d’importantes questions et offrent des approches nouvelles du cancer
  • Les personnes déficientes intellectuelles ont besoin d’être aidées pour renforcer leur compréhension et leur adhésion au traitement. Les équipes oncologiques doivent l’être aussi dans leur approche de ce public.
  • Il n’existe, en France et à l’international, aucune structure dédiée abordant globalement les cancers chez les personnes déficientes intellectuelles sur le plan thérapeutique ou scientifique, en dehors de très rares équipes spécialisées (leucémies de la trisomie 21 par exemple).

Sources

Appel à communications : 1er symposium international sur le cancer chez les personnes ayant une déficience mentale
Les cancers développés par des personnes ayant une déficience intellectuelle sont mal compriss et différents de ceux dans la population générale.